• Prix réduit
corylus maxima " purpurea "
  • corylus maxima " purpurea "

Noisetier pourpre

corylus maxima purpurea

6,64 €
5,97 € Économisez 10%
TTC

Le noisetier pourpre est un arbuste d'ornement, au feuillage pourpre caduc. Développement moyen. Il convient parfaitement au massif composé varié, en haie libre à caractère champêtre, il peut aussi se planter en isolé. Exposition mi ombre à ensoleillée.

Taille
Quantité

  • Délai moyen constaté de 8 à 10 jours, variable en fonction des conditions climatiques, de la période de l'année, de la variété et de la fragilité des végétaux. Informations sur simple demande par mail ou par téléphone. Délai moyen constaté de 8 à 10 jours, variable en fonction des conditions climatiques, de la période de l'année, de la variété et de la fragilité des végétaux. Informations sur simple demande par mail ou par téléphone.

Le noisetier pourpre ou corylus purpurea est un arbuste d'ornement pour massif varié ou haie .

Famille : betulaceae

Port : érigé, assez large

Feuillage : de couleur pourpre, belles feuilles rondes caduques décoratives.

Développement : moyen. Hauteur 2.50m, surface 1.30 m x 1.30 m.

Utilisation : il convient parfaitement au massif composé varié, en haie libre à caractère champêtre, il peut aussi se planter en isolé.

Exposition : mi ombre à ensoleillée.

Températures : minimales - 25°.

Sol : ordinaire, riche en humus, frais et bien drainé.

Forme arbustive : branches poussant en touffe à partir de la base de la plante.

Fiche technique

Plantation
J F M A M J J A S O N D
couleur des feuillages
pourpre
exposition
ensoleillée , Mi ombre
port et forme
Erigé
feuillage
A grandes feuilles, Caduc
sols
Drainé, Frais, ordinaire, Humifère
developpement
Moyen
types de végétaux
Plantes pour haies, Arbustes à fleurs, Haies champêtres
utilisation
En isolé, En extérieur, En massif haut
climat
Tempéré, Frais
Nom latin
corylus maxima purpurea
Prévoir un apport de terreau à la plantation afin de faciliter la reprise et le bon développement de la plante . La taille s'effectuera pendant l'hiver, afin de restructurer la forme souhaitée de l'arbuste. Tailler les branches démesurées ou trop longues. Couper le bois mort. (ne pas hésiter à tailler assez court et dégager l'intérieur de la plante).